Tribune de Juin – Fival Arts et Culture

Tribune de Juin – Fival Arts et Culture
25/05/2020 Le Grand Classique Drôme-Ardèche

Faites connaissance avec notre Association

L’Association Le Fival Arts et Culture est née il ya une quinzaine d’années à St Etienne de Serre, village de 250 habitants au dessus de la vallée de l’Eyrieux.

Son but était d’encourager le développement de la culture et des arts vivants en milieu rural.

Depuis, sous la direction artistique du pianiste Michel Benhaïem, elle s’est consacrée principalement à promouvoir la musique classique.

Après la mort brutale de Michel Benhaïem en 2019 Daniel Isoir, pianofortiste et chambriste à la tête de La Petite Symphonie a pris le relais.

Deux temps forts pour notre association : au printemps, en collaboration avec le Conservatoire Ardèche Musique et Danse, nous allons à la rencontre des élèves, des collégiens et des résidents en Ehpad; et surtout en Août notre Festival s’ouvre au grand public.

Les concerts sont donnés dans un lieu exceptionnel, le temple du Fival perdu au cœur du Parc Naturel des Monts d’Ardèche et de la châtaigneraie ardéchoise.

Dans cet espace réduit mais chaleureux nous avons accueilli entre autres Anne Queffélec, Jean Claude Pennetier, David Guerrier, Ophélie Gaillard…

Chaque concert est précédé d’une rencontre d’une heure avec les artistes (entrée libre) et il est possible de prendre un repas en plein air sur place.

Notre association portée par une solide équipe de bénévoles est soutenue par le Département de l’Ardèche, la Communauté d’Agglomération Privas Centre-Ardèche et la Commune de St Etienne de Serre.

Réuni le 17 mai 2020, le Conseil d’Administration du Fival Arts et Culture a décidé de ne pas annuler l’édition 2020 des Musicales d’été.

Cette décision sera confirmée après le 2 juin si le Gouvernement annonce des mesures sanitaires compatibles avec l’organisation de nos concerts.

Un programme Piano, Violon, Clavecin, Quatuor à cordes est annoncé.

Il faut s’attendre à une réduction du nombre de places ; des formules nouvelles peuvent être envisagées (concerts «redoublés», concerts en plein air…). Nous serons sans doute amenés à renoncer au repas pris sur place.

Les amis du Grand Classique seront tenus au courant !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*